Z'oeufs peux pas!

12 novembre 2018

Des visages familiers... Surprise!

C86549A1-5647-429B-8B81-F399AA1FE8E5

Posté par Au37 à 20:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


31 octobre 2018

Gâteau marbré zébré sans oeufs

Après, ces quelques mois d’absence, je reviens vers vous avec une recette bien gourmande ! Express, facile et savoureuse ! Une recette qui pourrait arriver en tête pour apporter à l’école pour fêter son anniversaire ! Vous connaissez tous le gâteau dit savane ?! Je pense que j’en ai coupé plus que de raison à l’école. A chaque fois, je regarde, médusée mes élèves se régaler devant ce gâteau que, personnellement, je trouve vraiment mauvais !!

Mais j’aime son aspect !

J’avais proposé dans mon livre une recette de gâteau marbré, celle-ci est différente. J’oserais même dire une version améliorée. En mode zébrée, pour faire sortir quelques traits de la ma personnalité, elle est aussi très moelleuse.

zébré sans oeufs z'oeufs peux pas

Mon assistante de choc et moi en avons fait un hier soir et le zébré n’a pas fait long feu devant nos appétits sauvages :)

Alors il vous faut :

  • Une briquette de soja à cuisiner de 25 cl  (je prends, pour ma part, le carrefour bio)
  • 200 g de beurre salé (ou sans, moi z’œufs peux pas ! z’aime trop ça !) + 10 g pour beurrer le moule.
  • 200  g de sucre en poudre (ou vanillé maison si possible)
  • 200 g de farine T45
  • 1 sachet de levure chimique
  • 20 g de cacao

Préchauffez votre four à 170°C, chaleur tournante.

Beurrez votre moule si possible flexipan avec du beurre salé. Oui je suis d’accord avec Flexipan, ce n’est pas nécessaire mais croyez-moi ce petit goût de beurre toasté est délicieux.

Faites fondre votre beurre, ajoutez-y le sucre, la farine, la levure et lissez avec le soja cuisine.

Vous obtiendrez une pâte assez liquide. Séparez cette pâte en deux et ajoutez, à l’une des deux, le cacao.

Versez un peu de pâte blanche, puis versez au milieu un peu de pâte noir et continuez cette alternance. Ce qu’il ne faut surtout pas faire c’est mélanger les deux couches.

Enfournez pour 1h. Sortez-le du four. Laissez-le tiédir, démoulez-le et régalez petits et grands.

Si vous avez envie de faire des rainbow cakes, n’hésitez pas à utiliser cette base sans le cacao mais en ajoutant des colorants artificiels qui garderont le coloris que vous aurez choisi.

Bon et bien il n’y a plus qu’à !

 

Si vous souhaitez être informé(e) par mail de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la newsletter en bas à gauche de votre écran puis cliquez sur"Etre prévenu à chaque nouveau message publié sur ce blog"

 Venez Liker la page facebook de Z'oeufs peux pas en cliquant sur ce petit logo: fb_icon_325x325

Posté par Au37 à 11:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 octobre 2018

Une recette de bonheur et non de gâteau!

J’imagine que vous devez vous poser des questions sur ce que je deviens pour avoir été si silencieuse pendant si longtemps !

Et bien figurez-vous que je ne vous oublie pas mais n’ayant toujours pas le don d’ubiquité, je ne peux être qu’à un endroit à la fois !

Quel est l’intérêt de faire les choses pour dire de les faire si c’est pour les faire mal ?!

L’année dernière, oui vous le savez en bonne instit je ne parle qu’en année scolaire, j’ai passé une année formidable avec des élèves en or. Un cru extraordinaire avec un cépage délicieux qui je suis sûre fera d’ici quelques années une cuvée unique ! J’aurais le plaisir et même l’honneur de vous susurrer à l’oreille : « Tu vois ce petit ou cette petite, il était dans ma classe en CM2 et déjà il/elle était extraordinaire à l’époque ! »

Ces moments sont précieux et méritent qu’on leur porte toute notre attention alors je l’avoue : l’année dernière c’est sur eux que je me suis concentrée. Et croyez-moi, cela valait le coup !

J’ai rencontré des jeunes en devenir qui m’ont fait moi-même murir et retourner en enfance en même temps !

Quelle chance j’ai de vivre cela !

Aujourd’hui, je ne vais pas vous proposer une recette mais une idée, une invitation à voyager à travers vous-même en faisant confiance à mère nature !

Je reviens tout juste d’un week-end hors du commun qui me fait commencer mes vacances dans la plus belle des postures : détendue.

J’ai la sensation d’avoir retrouvé un chemin après des longues semaines d’errances.

Cette sensation est si apaisante qu’il serait égoïste de ma part de ne pas la partager avec vous !

Ce week-end, je suis partie dans la forêt pour faire une expérience de sylvothérapie !

J’en entends déjà se demander si j’ai bu, si j’ai fumé quelque chose et bien non mais j’ai tout de même, à cet instant, l’impression d’être légèrement enivrée !

Mon dermato, qui est aussi celui de mes filles, est un type épatant ! Il soigne principalement l’eczéma avec un talent fou et une extrême bienveillance. Mais plutôt que de soigner, cette fois-ci il y a eu envie de confier à ses petits patients une technique pour se relaxer et utiliser leur grande sensibilité comme une force à utiliser pour aller mieux ! Je tiens à préciser que je me compte dans ses petits patients !!

Me voilà donc embarquée dans une drôle d’aventure avec 29 enfants de 7 à 14 ans, des médecins, des psychologues, une sophrologue, des infirmières et d’autres personnes soignantes ! Au milieu de tout ça, où est ma place me demanderez-vous ? Et bien je vous avoue que je me suis posée la même question et puis j’ai compris que tout ces grandes personnes avec besoin que je laisse mon cartable à la maison sans enlever ma cape de Professeur des écoles ! Ce dont il avait besoin c’est de mon expérience de gestion de groupe d’enfants !

Nous sommes donc partis avec tout ce petit monde dans de magnifiques forêts, encadrés par deux hommes extraordinaires : Vincent Karche ancien ténor d’opéra devenu expert en randonnée lyrique et Jean-Marie Defossez coach en respiration. Ces deux amoureux des arbres, que je vous invite viveement à rencontrer, nous ont fait redécouvrir le bonheur d’entendre les feuilles crisser sous nos pieds, de sentir l’odeur des écorces, de toucher les merveilles dans la nature tout en les respectant.

Avec eux, nous avons appris à nous relaxer afin d’évacuer de nos corps et des nos pensées toutes les pressions et le stress qui nous entoure. Avec eux, nous avons câliner des arbres, admirer des chevreuils, inspirer, souffler et chanter !

Oh chanter, oh oui ! Je n’ai jamais senti  de joie aussi profonde qu’en écoutant Vincent chanter devant nous dans la forêt des extraits d’opéra. Sa voix de ténor nous a tout simplement envoutés. Transie, tout mon épiderme se faisait plus sensible, l’émotion était palpable et laissait mes yeux s’embrumés un peu plus à chaque note !

Quelle expérience inédite : UNE PARENTHESES ENCHANTEE.

Et quelle expérience aussi que de chanter l’hymne à la joie au milieu des arbres centenaires avec ces enfants ébahis qui avaient baissé la garde et se laissaient guider par la joie qui les traversait eux aussi.

Alors, croyez-moi, pas de recette aujourd’hui mais une idée qui pourrait à tous vous faire du bien !

Allez vous ressourcer dans les arbres, rendez-leur tout l’amour qu’ils nous donnent en nous faisant vivre ! Ils sont aujourd’hui moins nombreux, ils ont besoin de notre soutien et de notre amour. Nous leur devons bien ça ! Sans ses grands géants pour régénérer notre air, nous ne serions pas grand chose. Aujourd’hui, j’ai appris bien plus d’eux. Très loin sont dans ma tête actuellement les préparations de séances de sciences inspirées par les programmes de l’éducation nationale.

Apprenons à nos enfants, nos élèves à chercher le bonheur auprès d’eux !

Dans la nature, chacun pousse à son rythme et se complète. Les arbres coupés trouvent la force de se relever plus beaux, plus forts, plus grands. La nature sait s’organiser à merveille. Chacun y a sa place et est conscient que l’autre d’à côté n’est pas son ennemi mais son ami bienveillant qui lui montre l’exemple ! Les arbres attendent leur tour sagement. Ils ne se précipitent, non… Ils profitent de chaque instant, de chaque moment. Parfois on voit deux arbres différents qui ne forment plus qu’un. Les branches et les feuillages se rencontrent et se câlinent cote à cote. On ne leur dit pas à eux qu’ils sont mal assortis, trop différents non, devant eux on s’émerveille.

Laissons à nos enfants et laissons-nous le droit de nous extasier de puiser dans ces vieux monsieurs que sont les arbres des conseils de sagesse !

L’amour est à porté de main, le bonheur devant vous !

arbre

Posté par Au37 à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mai 2018

Atelier fête des mères

Retrouvez-moi, samedi 26 mai,  avec mes filles chez Alice Délice Nantes dans le magnifique passage Pommeraye pour un atelier de cuisine!

Rendez-vous à 14h! Vous pouvez venir avec mon livre s’il n’est pas encore dédicacé ou le trouver sur place !

On  vous attend!

CE8F2CC9-98CC-415C-A67C-67F9BDA413B8

Posté par Au37 à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2018

Entremet chocolat, gianduja, noisettes sans oeufs

Mon bébé vient d’avoir neuf ans. Votre première réflexion est peut-être de penser que ce n’est plus un bébé ; ce qui n’est pas entièrement faux ! Mais étant la dernière de la fratrie, elle restera jusqu’à la fin de sa vie : mon petit bébé !

Voir grandir ses enfants n’est jamais facile... Moi, j’ai, en plus, une passion pour les bébés alors c’est encore plus difficile !

Cela ne m’empêche pas de leur confectionner de beaux gâteaux à chaque année supplémentaire ! Une manière d’oublier que, oui, c’est la vie : Ils grandissent ! Snif !

 entremet chocolat gianduja noisettes sans oeufs z'oeufs peux pas 1

Mes filles sont des passionnées de chocolat, comme leur mère ! Donc le choix du chocolat en produit phare était assez évident !

J’ai associé plusieurs couches afin de proposer un joli rendu à la découpe ! J’ai utilisé un moule Silikomart modèle Goccia que mes filles avaient repéré dans le meilleur pâtissier !

Vous y trouverez un croquant chocolat feuillantine, une ganache noire, du gianduja, une mousse chocolat et un glaçage façon rocher !

 

Alors il va falloir y aller en étape. Tout d’abord nous allons confectionner du gianduja.

D’habitude, j’en fais toujours une grande quantité, je les coule dans des petites empreintes pour ensuite les mettre dans des gâteaux comme mes fameux petits cakes au cœur de gianduja.

Ici, je vous donne juste les proportions pour réaliser l’insert dans le gâteau.

Le gianduja est une pâte composée de noisettes grillées, de chocolat et de sucre glace.

  • 40 g de noisettes entières
  • 40 g de sucre glace
  • 16 g de chocolat au lait à 40% de cacao (mon préféré est de très loin le jivara de valrhona car il est très peu sucré et irrésistible !)
  • 6 g de beurre de cacao (en magasin spécialisés en pâtisserie ou sur internet)

 

Mettez les noisettes au four à 150° pendant 10 minutes puis frottez les, les unes avec les autres, pour retirer la peau.

Hachez le beurre de cacao et le chocolat.

Faites fondre l’ensemble au micro-ondes ou au bain-marie.

Dans un mixeur, broyez les noisettes avec le sucre glace jusqu’à l’obtention d’une pâte. Ajoutez alors le chocolat fondu avec le beurre de cacao. Versez l’ensemble dans un saladier. Posez ce saladier dans de l’eau fraîche et refroidissez la masse pour obtenir une température de 25 26°.

Coulez dans un cercle huilé de 18 cm de diamètre et placez au réfrigérateur.

 

Ensuite, nous allons réaliser la ganache noire.

  • 100 g de crème fleurette entière
  • 20 g de beurre salé
  • 100 g de chocolat noir (j’adore le chocolat Mexique 66% de Barry)

 

Faites bouillir votre crème avec votre beurre.

Versez-le sur vos pistoles de chocolat. Attendez un petit peu puis remuez en formant des huit jusqu’à obtention d’une masse bien brillante. Si le mélange venait à trancher, prenez un fouet et battez bien ! Versez cette ganache par-dessus le gianduja et placez au réfrigérateur.

 entremet chocolat gianduja noisettes sans oeufs z'oeufs peux pas 2

Nous allons maintenant réaliser le croquant feuillantine.

  • 60 g de chocolat au lait à 40% de cacao (mon préféré est toujours le jivara de valrhona)
  • 4 étuis de 2 gavottes soit 8 gavottes !

 

Faites fondre le chocolat, puis écrasez très grossièrement les gavottes dedans. Gardez de côté le temps de faire votre mousse.

 

Il nous reste la mousse au chocolat au lait.

  • 260 g de chocolat au lait (jivara de valrhona, mon chouchou !)
  • 190 g de lait demi écrémé
  • 380 g de crème fleurette entière
  • 2 feuilles + ¼ de feuille de gélatine

 

Faites tremper la gélatine dans de l’eau froide.

Faites bouillir le lait. Ajoutez ensuite la gélatine essorée. Remuez pour ne plus avoir trace de la gélatine.

Versez l’ensemble sur les pistoles de chocolat.

Laissez l’ensemble descendre en température (à peu près 35°C-45°C).

Montez la crème fleurette en une crème montée mousseuse.

Incorporez délicatement et en plusieurs fois le chocolat dans cette crème.

Versez les deux tiers de la mousse dans le moule. Posez dessus l’insert en mettant la face noire en bas. Disposez sur l’insert le croquant feuillantine puis coulez le reste de la mousse pour arriver en haut du moule. Tapotez pour chasser les bulles d’air et congelez au moins 5h.

 

Pour le glaçage rocher :

  • 250 g de chocolat au lait
  • 40 g d’huile de pépins de raisin
  • 60 g de noisettes hachées ou de pralin

Dans une poêle, torréfiez les noisettes pour les dorer. Si vous utilisez du pralin, ce n’est pas la peine.

Faites fondre le chocolat au bain marie ou au micro-onde, ajoutez l’huile de pépins de raisin puis les noisettes.

Posez votre dessert toujours congelé sur une grille posée sur une silpat et coulez votre glaçage. Vous pouvez récupérer ce qui est tombé sur la silpat avec une spatule pour ne rien perdre !

Mettez votre dessert au réfrigérateur au moins 3h puis servez !

 entremet chocolat gianduja noisettes sans oeufs z'oeufs peux pas 3

Piou !!! Et voilà !!!

Y’a plus qu’à !

 

Si vous souhaitez être informé(e) par mail de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la newsletter en bas à gauche de votre écran puis cliquez sur"Etre prévenu à chaque nouveau message publié sur ce blog"

 Venez Liker la page facebook de Z'oeufs peux pas en cliquant sur ce petit logo: fb_icon_325x325

Posté par Au37 à 22:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 avril 2018

Brownie noix de pécan sans œufs

Cela fait plusieurs mois que vous me demandez de créer une recette de brownie sans œufs avec des noix! 

Jusqu’ici, je n’avais pas trouvé les bons dosages pour me satisfaire et donc vous satisfaire ! Je pense que les noix de pécan sont parfaites pour cela! Elles sont douces mais ont du caractère et plaisent souvent plus!

 Aujourd’hui, le charme a opéré et les ingrédients se sont bien entendus !

Alors voilà ! On la tient cette recette !

J’espère qu’elle vous plaira et que vous aurez le droit à plein de mmmmm, de miam, et de slurp comme je viens d’avoir !!

 Brownie noix de pécan sans oeufs Z'oeufs peux pas !

Pour réaliser un brownie de 20 cm sur 20 cm et presque 4 cm de hauteur, il vous faut :

 

  • 40g de sucre et 80g de noix de pecan

 

  •  130g de sucre
  • 200g de chocolat noir à 60% de cacao à peu près
  • 150g de lait demi-écrémé
  • 150g de beurre doux
  • 60g de maizena
  • 80g de farine T45
  • 1 pincée de fleur de sel

 

Mettez dans une casserole, les noix de pecan coupées en 2 et le sucre. Laissez chauffer à feu moyen ne cessant jamais de remuer jusqu’à obtenir des noix bien caramélisées. Réservez sur une silpat.

 

Faites chauffer le lait, le beurre et le chocolat.

 Dans un bol de mixer ou un saladier versez la farine, le sucre et la maïzena.

 Versez tout en mixant le mélange chaud sur les matières sèches et battez pendant 5 min. Ajoutez la fleur de sel et les noix puis lissez.

 Versez l’ensemble dans un cadre carré beurré de 20cm de côté posé sur une silpat.

Enfournez 15 minutes à 210°C.

 Laissez refroidir complétement puis glissez une spatule sous le gâteau qui sera un peu mou.

C’est donc une étrape délicate ! Vous pouvez utiliser une spatule de barbecue ou de plancha, ce sera d’une grande utilité !

Posez le gâteau sur un plat de service. Passez la lame d’un couteau tout autour et retirez le cadre.

 

Régalez-vous !

 

Si vous souhaitez être informé(e) par mail de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la newsletter en bas à gauche de votre écran puis cliquez sur"Etre prévenu à chaque nouveau message publié sur ce blog"

   Venez Liker la page facebook de Z'oeufs peux pas en cliquant sur ce petit logo: fb_icon_325x325

Posté par Au37 à 16:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

04 avril 2018

Moelleux chocolat carambar sans œufs

L'autre jour, nous sommes allés dîner chez des amis qui nous avaient fait, en dessert, un petit moelleux au carambar. 
La recette m'a bien plu, j'ai donc tenté de la revisiter sans oeufs pour mes filles.
Testée, validée et engloutie!

moelleux au carambar sans oeufs Z'oeufs peux pas

Le mercredi tout est permis! Vous avez le temps de les faire pour le goûter! Miam!

Pour 6 moelleux de la taille d'un petit muffin, il vous faut :

  • 6 carrés de chocolat au caramabar Poulain
  • Une briquette de soja cuisine de 20cl
  • 150g de sucre
  • 150g de farine T45
  • 150g de beurre salé
  • ½ sachet de levure chimique
  • 15g de cacao

Mélangez le sucre, avec le soja cuisine, le cacao, la farine et la levure, lissez avec le beurre salé fondu.

Versez un fond de pâte au cacao dans vos moules puis posez le carré de chocolat carambar et recouvrez de pâte.

Enfournez à 180°C pendant 20 minutes.

Dégustez les à la sortie du four ! Mmmmm ça coule!

 

Si vous souhaitez être informé(e) par mail de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la newsletter en bas à gauche de votre écran puis cliquez sur"Etre prévenu à chaque nouveau message publié sur ce blog"

   Venez Liker la page facebook de Z'oeufs peux pas en cliquant sur ce petit logo: fb_icon_325x325

Posté par Au37 à 15:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mars 2018

Petits sablés déguisés pour Pâques

Encore une semaine à tenir avant Pâques alors pour un bon goûter du dimanche quoi de mieux que se mettre en cuisine en famille !?

sablés déguisés de pâques aux noisettes torréfiées 2

 

Pour ces sablés déguisés, j'ai créé une pâte sablée aux noisettes torréfiées ! Ensuite, j’ai réalisé une pâte d’amande maison en suivant les conseils de l’encyclopédie du chocolat Valrhona.

Il ne me restait plus qu’à m’amuser avec mes deux filles qui ont adoré réaliser les accessoires et déguiser ces adorables petits œufs !

Et puis bien évidemment, c’est délicieux ! Car vous le savez : «  je veux du beau et du bon ! »

A vous de jouer !

Alors il vous faut :

  • 325 g de beurre salé (ou non suivant vos goûts)
  • 250g de sucre
  • 500g de farine
  • 100g de noisettes en poudre (j'ai fait torréfier des noisettes entières 10 min à 150 °C puis je les ai réduites en poudre après les avoir frottées pour ôter la peau!)
  • 1 emporte-pièce œuf (j’ai acheté le mien chez Alice Délice, cliquez pour découvrir)

Dans un robot muni d’une feuille ou au batteur, mélangez le beurre pommade (=mou !) avec le sucre, jusqu’à ce que vous obteniez un mélange bien crémeux et blanc.

Ensuite ajoutez la poudre de noisettes puis pour finir la farine.

Tournez très peu de temps, finissez avec les mains.

Formez une boule, coupez la en 2 et étalez chaque boule entre deux toiles silpat ou deux papiers sulfurisés.

Placez-la au réfrigérateur pendant 15 min puis emporte-piècez en forme d'œufs (ou autres).

 La pâte est assez friable,  je vous conseille donc de décoller et déplacer les biscuits non cuits avec une spatule.

Préchauffez votre four à 150 degrés.

Placez vos biscuits sur une plaque de cuisson et enfournez pour 20 min.

Les biscuits doivent garder leur couleur pâle tout en étant croquants.

 

Pour le décor:

Faites fondre un peu de chocolat pour faire les yeux, que vous appliquez délicatement avec un cure dent.

 

Pour les accessoires:

Réalisez des petites fleurs ou autre accessoires à vos œufs en pâte d'amande maison ou industrielle!

Amusez-vous!

sablés déguisés de pâques aux noisettes torréfiées

Si vous souhaitez être informé(e) par mail de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la newsletter en bas à gauche de votre écran puis cliquez sur"Etre prévenu à chaque nouveau message publié sur ce blog"

  Venez Liker la page facebook de Z'oeufs peux pas en cliquant sur ce petit logo: fb_icon_325x325

Posté par Au37 à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 mars 2018

Pain perdu sans œufs et sans gluten

Quand j’étais petite, ma grande tante, qui est un peu comme une troisième grand-mère, nous faisait très souvent du pain perdu!

Elle avait vécu la guerre et elle n’envisageait donc pas de jeter le moindre petit morceau de pain qui leur avait tant manqué à cette période. 

Le pain perdu, c’est donc un petit peu une madeleine de Proust!  J’en faisais très souvent à mes deux aînés quand ils étaient petits . Ils en ont gardé un souvenir ému. Souvent, ils regrettent cette époque...

Ce soir, pour une raison que j’ignore, j’étais inspirée. Dans ce cas là, il faut vite que je mette en pratique ce que mon cerveau imagine!

Alors, ni une ni deux, j’attrape les ingrédients que j’estime nécessaires pour une version sans oeuf afin que mes deux dernières se régamlent aussi!

Et hop!  Trois enfants acceptent, sans se faire prier, de jouer les cobayes!! Le résultat est sans appel :  c’est trop bon, disent-ils en coeur!

 L’avantage de la recette c’est qu’elle est extrêmement simple.

Alors, vite, à vos fourneaux et vous en aurez pour le dessert ! 

pain perdu sans oeufs z'oeufs peux pas

Il vous faut :

  • 400g de lait
  • 80 g de sucre vanillé maison c’est bien meilleur ou 80g de sucre et un peu d'arôme vanille
  • 20 g de maïzena
  • du pain Type pain de mie ou brioche sans œufs (recette ici)

Mélangez l’ensemble des ingrédients.

Faites chauffer une poêle avec un peu de beurre.

Trempez les deux côtés de votre pain dans la mixture.

Posez la tranche sur la poêle et retournez régulièrement jusqu'à ce qu'elle soit bien dorée.

Et voilà ! C’est déjà fini. Il n’y a plus qu’à vous régaler !

Pour un excès de gourmandise, vous pouvez ajouter un peu de caramel au beurre salé, de pâte à tartiner ou de confiture!

Bon appétit ! ! ! 

Si vous souhaitez être informé(e) par mail de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la newsletter en bas à gauche de votre écran puis cliquez sur"Etre prévenu à chaque nouveau message publié sur ce blog"

 Venez Liker la page facebook de Z'oeufs peux pas en cliquant sur ce petit logo: fb_icon_325x325

Posté par Au37 à 20:23 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

08 février 2018

Z’oeufs peux pas sur radio fidélité

Retrouvez-moi dans l’émission vie de famille sur Radio fidélité avec notre super dermatologue Jean-Marc Chavigny pour parler de l’allergie à l’œuf. Pour l’écouter suivez le lien 

http://radiofidelite.fr/fr/vie-de-famille-102/

Merci à Ségolène Boussion pour sa gentillesse !

Posté par Au37 à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]