Je pense que cette recette est une de mes plus belles créations, j'espère qu'elle vous plaira!

IMG_4705

N'étant pas allergique aux oeufs moi-même, je cuisine aussi beaucoup de recettes qui en contiennent pour mes grands qui ne sont pas allergiques non plus, mon mari, nos amis, collègues, familles... Je pense ne pas me vanter en disant que beaucoup de mes amis raffolent de mes macarons que j'ai appris à faire il y a quelques années avec mon amie Valérie.

Depuis, j'en fais régulièrement parfois en très grandes quantités pour faire plaisir! 

Mes filles sont alors éloignées de la cuisine et souvent un peu tristounettes...

Hier, mon mari m'a rapporté un nouveau robot pâtissier, le mien ayant quasiment pris feu dans la semaine, ce qui pour moi s'apparentait à une véritable tragédie! Je voulais l'inaugurer et pour lui faire honneur, je me suis lancée dans la confection d'une recette sur laquelle je réfléchis depuis des mois!

Ma Touny rentre de la danse, me dit "Ok, tu fais des macarons, je m'en vais...", je ne réponds pas. Plus tard, elle redescend me demande pour qui je fais mes macarons. Les coques viennent de sortir du four. J'en ai goûté une. Elles sont réussies, je suis grisée, l'oeil peut-être un peu lumineux, je lui dis "il n'y a pas encore la ganache, mais donne-moi ton avis." Là, je vois ma fille me regarder d'un air de dire "Oula, Maman est vraiment HS! Heureusement que c'est les vacances!" Elle me dit juste "Euh, maman y'a plein d'oeufs dans les macarons!", je lui réponds "Non pas dans ceux là!" Elle n'en revient pas, me demande si je ne mens pas! Et puis elle goûte! Elle est bluffée mais attend la ganache. Plus tard, accompagnée de sa petite soeur, elles viennent pour la dégustation! Agathe a les yeux brillants, elle me serre dans ses bras me dit que je suis trop forte et que c'est le meilleur dessert qu'elle ait jamais mangé!

Je suis grisée, fière aussi!

Dégustation pour toute la famille! Avis unanime! Valérie devait aussi donner son avis, après tout ma folie des macarons a commencé avec elle : elle valide! 

Les vacances commencent bien!

Les macarons, c'est assez technique, alors ne laissez pas tomber, ce n'est pas facile! Il faut persévérer.

 

 Les coques :

 

150 g de poudre d’amandes 

 

150 g de sucre glace

 

150 g de sucre

 

50 g d’eau

 

15 g de sucre 

 

100 g de jus de pois chiches

 

1 pincée de sel

 

Colorant en poudre

Ouvrez votre boîte de pois chiches, filtrez pour garder 100g de jus.

Passez-le dans un blender le mélange sucre glace-poudre d’amandes.

Tamisez ce mélange sur une feuille de papier cuisson.

Réalisez un sirop avec les 150g de sucre en poudre et les 50g d’eau à 118°.

En parallèle, montez 100g de jus de pois chiche au robot type kitchenaid ou kenwood ou robot à main. Au bout de 5 minutes, vous devez obtenir un jus monté comme des blancs en neige, ajouter 15g de sucre pour les serrer et  le colorant . Laissez battre de nouveau 5 minutes.

Versez le sirop à 118° en mince filet tout en laissant le robot tourner en vitesse rapide maximum.

Laissez tourner 5 min...

Enlevez le fouet mettre la feuille et versez le tant pour tant (mélange amande-sucre tamisé). Si vous n'avez pas de robot donc de feuille ; macaronez à la main tout doucement en rabattant bien les bords.

Mettez le robot en route au minimum pendant 1 minute 30  (attention, raclez les bords régulièrement) . La pâte se lisse et se met à briller c’est prêt!!!! Il faut qu’elle coule en formant  un ruban ! mais pas trop!

Ensuite mettez dans une poche à douille avec une douille de 6 mm pas plus et pochez en quinconce de façon bien espacée des petits macarons de 3 cm à peu près. Attention ils vont s'étaler.

Cuisez à 140°C pendant 22 min sur convection naturelle (pas de chaleur tournante). Cette témpérature peut-être adaptée, depuis la publication de la recette, j'ai changé de four et je mets maintenant 27 min à 120°C.

Les macarons ne doivent pas bouger quand on les touche dans le four.

Sortez-les sans enlever la plaque et laissez refroidir complètement.

 

   Chocolat fleur de sel

-      80g de chocolat noir 70%

-      15g de beurre salé

-      80g de crème liquide

-      Une bonne pincée de fleur de sel

Faites bouillir la crème et le beurre, ajoutez le chocolat et lissez. Finir avec une bonne pincée de fleur de sel.

 

Lorsque la ganache est prise, mettez-la dans une poche à douille.

Décollez délicatement les coques de votre silpat. 

Garnissez une coque et recouvrez avec une autre.

Gardez-les au frais et dégustez-les dans les 36h.

 Venez Liker ou inviter vos amis à aimer la page facebook de Z'oeufs peux pas en cliquant sur ce petit logo: fb_icon_325x325